mardi, septembre 30, 2008

Il faut rendre à César ce qui appartient à César :)

Depuis que je vis en France, j'ai perdu 3 fois des objets importants.....Et les 3 fois, j'ai retrouvé ces objets!

Scène 1: je perds ma carte d'étudiant...je vais chez un boulanger à côté de la fac prendre un sandwich et là le serveur palestinien me dit: "toi j'ai vu ta tête quelque part!" après réflexion, il saisit un carton "d'objets trouvés" et me remet ma carte! Selon ses dires, un monsieur aurait trouvé la carte par terre devant la boulangerie et donc a tout de suite pensé que j'étais cliente de cet endroit. Il a alors remis la carte au serveur au cas où je repasserais!

Scène 2: je viens d'emménager dans une nouvelle résidence. L'agence de location me remet un gros trousseau de clef avec en prime le badge du parking où il y a inscrit dessus l'adresse, le num d'appart et les codes d'entrée à l'immeuble. Je me disais qu'il fallait absolument enlever ce badge d'une part parce qu'il coûte super cher et d'autre part parce que j'ai pas de voiture...Je ne sais pas comment j'ai fait mais j'ai oublié mes clefs dans un vélo que je loue et qui est en libre service un peu partout dans la ville. Là, j'étais désespérée....La personne qui retrouvera le trousseau n'aura aucun mal à trouver l'appart, y entrer et faire ce qu'elle veut! Je commençais déjà à chercher les adresses de serrurier pour changer les clefs qui soit dit en passant sont spécifiques et ne se font qu'avec des codes spécifiques! Et là le soir même, une personne sonne et je ne sais pas pourquoi j'avais le sentiment qu'elle me ramenait mes clefs!
Effectivement, c'était une demoiselle qui me ramenait le trousseau et qui heureusement n'a pas eu de pensées négatives! Folle de joie, je l'invite chez moi et je lui offre des baklawas :)

Scène 3: J'ai fait un abonnement de vélo à l'année (toujours lui!) avec la mairie car je me déplace beaucoup à vélo en ville. Je loue un vélo et là j'oublie de remettre la carte d'abonnement dans mon sac et je la laisse dans ma poche arrière. Je présume que la carte est tombée en conduisant le vélo. Je me rends compte de cette perte et là les services concernés me disent que c très difficile de la retrouver et qu'il faut la bloquer. Trois jours après, je passe devant la mairie et je décide de demander au hasard au service location vélos. L'agent me dit qu'ils n'ont pas reçu beaucoup de cartes perdues. Il regarde et là trouve une seule qui traînait. Il me demande mon nom: c'était la mienne!!!

Conclusion: c'est l'une des raisons pour lesquelles je trouve assez agréable ma vie en France :)


Aidkom mabrouk

2 Comments:

Anonymous aymen said...

oui c'est agréable de tjs perdre des trucs :)

aller aidek mabrouk

7:35 PM  
Blogger MAD DJERBA said...

Jamais deux sans trois mais fais quand même plus attention désormais !
Bonne fête :)

8:13 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home